• Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

Archive mensuelle de décembre 2008

JOYEUX NOEL

Je souhaite un joyeux Noël à toutes les tricoteuses du monde entier

 sapin.gif

 

A l’année prochaine !

Le Zoo de la Grenouille

Bonjour tout le monde,

Tout d’abord, comme elle a eu la gentillesse de mettre mon adresse blog sur le sien, je rends la politesse à ma cousine grenouille tricoteuse : http://la-grenouille-qui-tricote.over-blog.com/. Et il y a de quoi lire, elle est très prolifique, c’est vivant et bien écrit.

Sinon, comme coté tricot je n’ai pas grand chose à vous montrer car le corps de mon cardigan avance doucement, je vais vous présenter ma ménagerie.

Par ordre d’entrée dans notre vie, le chat, Pirate :

pirate.jpg   

Chaton trouvé (et certainement abandonné), nous l’avons adopté virtuellement en octobre 2003 et réellement début 2004, lorsque nous nous sommes installée définitivement en Bretagne. Vous le voyez ici dans l’une de ses activités favorite, la sieste ! Sa date de naissance a été fixée arbitrairement à l’été 2003, il doit donc avoir dans les 5 ans 1/2.

Ensuite Baya, la petite York :

  bayagrande.jpg

Nous avions un bichon maltais, Ouf, mais il nous a quitté fin 2005, victime d’un empoisonnement à l’âge de 7 ans (gloutonnerie dans une poubelle très certainement). Comme tout le monde, on avait dit « plus de chien » et comme tout le monde, quand une de nos voisine nous a dit que sa nièce avait des chiots à vendre, on a craqué. Son nom est Baya, mais on l’appelle plus souvent Pépette (cf. le film Les Bronzés font du ski « Mais qu’est-ce qu’elle me dit ma Pépette ? »), ou sinon, « Connerie sur Pattes ». Là je vous explique pas ce 2e surnom, il parle de lui même.

Ensuite la famille Chonchons. D’abord Fantômette, arrivée à la maison début octobre 2006, après que 2 de ses cousines nous aient quittée prématurément. Certainement faute de venir d’un élevage digne de ce nom, elles ont été victimes rapidement de malnutrition et de diarrhée. Fantômette, elle, bien soignée et supplémenté en vitamine C, que les cochons d’inde ne synthétisent pas, a vite pris du poil de la bête et du poids… beaucoup de poids.

Evidemment, Mademoiselle avait fauté avant son arrivée à la maison, et le 2 décembre 2006 sont nés deux adorables bébés. Comme il fallait s’y attendre, on les a gardé. Ben voyons ! Primprenelle, sa fille, qui a la couleur d’un fennec, et Polochon, couleur de marron glacé :

  fantometteetsesnouveauxns.jpgpolochon.jpg pimprenelle.jpg

Fantômette                  Polochon               Pimprenelle

Fantômette a un caractére adorable, sa fille elle, est traumatisé de naissance, impossible de l’apprivoiser, on ne sait pas pourquoi, et Polochon, il est curieux comme tout, il faut toujours qu’il s’occupe de ce qui ne le regarde pas, quand sa gamelle tarde trop, ou qu’on ne le caresse pas assez, il râle, bref, c’est un mec !

Ensuite, comme je les appel, mes Sushis, cadeau de mon mari pour mon Noël il y a un an. Dans un 230 litres, ils sont heureux… comme des poissons dans l’eau :

aqua2.jpg 

Et pour finir, les deux hamsters qu’on avait offert a mon fils étudiant pour lui tenir compagnie dans son studio à la Rochelle. Evidemment, quand il est partit finir ses études au Quebec pour 5 ans, impossible de les prendre avec lui : 

hamster20robo.jpg

Bon, j’ai triché, la photo vient d’internet, mais comme ce sont des nocturnes, et vifs comme l’éclair, je n’arrive jamais à les prendre en photos. Mais ce sont exactement eux, des petits hamsters nains de Mongolie (Roborovski ou un nom comme ça). Leurs noms, Vodka et Tequilla, deux filles.

Bon, on s’arrête là, le zoo affiche complet. Mon mari voudrai des moutons maintenant : avec un Grenouille tricoteuse comme épouse, ça s’explique, mais là comme on a pas le terrain, ce n’est qu’un rêve.

Bon week end a toutes, et couvrez-vous bien.

 

 

 

 

 

et de deux !

Et voici et voilà, tombées toutes fraiches des aiguilles dimanche. Pour le motif, au centre une alternance toute simple de losange, un grand au point de blé, un petit au jersey, encadré de deux torsades qui s’enroulent vers le motif central.

manches001.jpg  manches002.jpg manches003.jpg

Deux jumelles exactement, car comme me l’a appris mon arrière grand-mère, je tricote toujours les deux manches en même temps, sur la même aiguille, avec deux pelotes différentes. Comme elle me disait « comme ça, elle seront exactement pareilles ».

Seules exception, les pulls avec beaucoup de rayures ou des motifs multicolores : là, je tricote les manches une par une : sinon c’est des heures de démêlage assurées.

Sinon, après avoir cherché sur le net et dans le catalogue BdF avec quelle laine je pourrai tricoter le LFS, j’ai eu une illumination : et si je détricotais ce pull en Toison de BdF ? Il faudra encore que je fasse des calculs d’apothicaires car l’échantillon ne correspond pas du tout, mais au moins cette laine sera utilisée car le pull je ne le mettais jamais : trop chaud, je passais mon temps à le mettre et à le retire plusieurs fois par jour ! 

Donc aussitôt dit, aussitôt fait !

pelotes.jpg

  

Il me reste plus qu’à finir le corps de mon gilet rouge avant d’attaquer mon LFS (ça va être dur, j’ai l’impression que les pelotes me crient « tricote nous, tricote nous » à chaque fois que je passe devant la corbeille) Et aussi d’éviter d’ouvrir mes classeurs et catalogues de modèles ou de naviguer trop sur le net, pour ne pas craquer pour un nouveau fil.




mon détecteur de métaux, ma... |
100% pêche |
Mes créations PSP et Animat... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le crochet et le trèfle de ...
| Creativ'badges
| mes passions