• Accueil
  • > Recherche : grenouille tricote

Résultat pour la recherche 'grenouille tricote'

Page 3 sur 10

BILAN DE L’ETE

C’est la rentrée des classes pour les enfants aujourd’hui et j’ai trouvé que c’était une bonne idée de faire un bilan de l’été qui s’achève. Mais est-ce vraiment une bonne idée : une opération, une tendinite, un boulot perdu (c’est confirmé, on attends les lettres de licenciement du liquidateur) un tricot détricoté en entier…

Et si je regarde vos blogs, pour une bonne moitié d’entre vous, ça n’a pas été terrible, voir même catastrophique pour certaines au niveau familial avec décès ou divorce. Je m’estime donc plutôt bien lottie car mes problèmes de santé sont clos (la tendinite tire a sa fin) le boulot, on en retrouve et le tricot ma fois, c’est les aléas des travaux manuels, on peut pas réussir à tous les coups.

Donc l’été 2010 sera à oublier très vite, et regarder vers l’avant, en espérant un automne plus doux et agréable à tous les points de vue.

Finissons donc sur une note agréable : hiers soir, fiston n° 2 étant repartis à Rennes pour ses études, mon mari et moi avons passé un moment sur la terrasse, à cette période qu’on appel « entre chien et loup », pas vraiment sombre, pas vraiment claire, a regarder le vol des chauves-souris en chasse d’insecte. Malheureusement, ces petites bêtes vont trop vite pour les photographier. Du coup, je vous mets deux photos des avancées de mon en-cours : plus que 15 cms et ce sont les emmanchures.

img1282.jpgimg1281.jpg

Et une petite photo de mon jardin : on a un temps superbe aujourd’hui !

img1283.jpg

La corde devant c’est une corde de bateau, la rembarde de notre terrasse, le « foutoir » au fond à gauche appartient à mon mari, le rocher était là des siècles avant nous, les arbres sont mes fruitiers, pommes dans 15 jours 3 semaines, poires d’ici 1 mois et demi !

Bonne journée à toutes

TRICOT ET LECTURE, JE ME REGALE

Voici les deux manches de la robe irlandaises de finies. Elle ne sera pas robe mais pull, chat échaudé craint l’eau froide, et en plus, vue la couleur bleu ciel, j’avais un peu peur de faire gros bébé avec une robe de cette couleur (la couleur est beaucoup plus bleue que sur la photo !)

Le point, bien que n’en ayant pas l’air, est d’une simplicité enfantine et se retient des les premiers rangs. J’ai attaqué le corps hier soir (en rond, comme toujours). Il sera juste interrompu par la réalisation courant septembre d’un ensemble bonnet/écharpe pour mon émigré de fiston, au Canada.

man.jpg

Et lecture car mon mari m’a offert deux livres d’un auteur qui est devenu l’un de mes préféré. Je suis à la moitié du « lieu du crime », haletant.

eg2.jpg

J’espère que le 2e sera aussi bien, c’est un recueuil de nouvelles de différents auteurs, j’ai toujours été un peu déçue par ce genre d’ouvrage !

eg.jpg

Je vous donne mes impressions dés que je l’ai lu ! Bises, à bientôt

 

ESCAPADE VINICOLE…

Quelques photos d’une trop brève escapade à Sancerre…

img1274.jpgimg1275.jpg

Un temps superbe, de beaux paysages vallonnés, des vignes à perte de vue, et le résultat est succulent, vous pouvez me croire !

On est aussi allés à Chavignol, 3 kms plus loin,  ou l’on fabrique des crottins, mais pas une seule chèvre à l’horizon. En fait les chèvres sont élevées un peu plus loin, car toutes les terres qui peuvent porter l’appelation « Sancerre » servent à porter des vignes.

Bref, ça n’a pas été un séjour diététique, mais tant pis, on s’en fiche.

Bientôt du tricot, j’ai presque finies les manches de la robe bleu ciel irlandaise qui en fait sera un pull…. chat échaudé craint l’eau froide, et c’est pas mon Pirate qui me dira le contraite (miaou !)

ROBE VERT TILLEUL, SUITE ET FIN

Comme vous vous en souvenez peut-être, j’avais commencé début juillet la robe en bambou et coton vert tilleul de chez Cheval Blanc, un modèle à bretelles de chez BdF. Robe finie, sauf que les fils sont pas rentrés. J’ai fixé les bretelles par des épingles à nourrice, et j’ai procédé à un essayage. Je me suis regardée de face, de dos de profil, je suis descendue voir mon mari qui m’a regardé de face, de dos, de profil et le verdict est tombé !

Le modèle est très bien, le fil Ambre parfait, frais, agréable à porter. Mais, car il y a un mais, cette robe me va comme des bretelles à un lapin, ou comme un tablier à une vache, ou tout autre accessoire saugrenue sur l’animal que vous voudrez !

Bref, je vous mets la photo (pas sur moi, de gràce, j’en ai assez entendu comme ça). Vous pourrez l’encadrer si vous voulez, gardez la précieusement car je suis en train de détricoter la chose. Comme disant Man-Tine (surnom que je donnais à  mon arrière grand-mère qui m’a appris à tricvoter) : faire et défaire, c’est toujours travailler min ch’tiote (et oui, je suis une grenouille en partie cht’i).

 

img1256.jpg

Bon j’ai quelques idées pour le fil, rien de bien concret. Par contre une hésitation sur la robe bleu de style irlandais pour laquel j’ai le fil. Je pense que je vais commencer par les manches, ça me laissera le temps de décider si je persiste sur une robe ou si je la transforme en pull.

Bises et bon week end

TOUJOURS DANS LES COURGETTES

Cette fois-ci, j’ai fait des courgettes au curry pour l’apéritif. Il y en a 3 kgs, soit 10 petits bocaux et 2 grands de 500 grs. Normalement c’est 1,5 kgs au curry et 1,5 kgs au paprika, mais j’avais oublié le paprika aux courses, et avec tous les vacanciers en ce moment, pas question de retourner faire la queue au supermarché !

courgettesapero1.jpg

Non, non, ne retournez pas votre ordi, c’est normal si mes bocaux ont la tête en bas, ils sont encore chauds, je les retournerai demain. Si quelqu’un est intéressé par la recette, je la scannerai et vous l’enverrai. En effet, on me l’a donnée sur papier mais je ne l’ai pas tapée. Et comme après le canal carpien, j’ai maintenant une tendinite au pouce, je ne vais pas la taper tout de suite !

Effectivement, je suis allée hier voir le chirurgien pour ma visite de contrôle et je me plaignais toujours du pouce; J’avais déjà mal avant l’opération, et le généraliste m’avait dit que c’était le canal carpien. Et bien pas du tout !! Le chirurgien m’a examiné le pouce, en fait c’est une tendinite. Je dois porter une atelle pour dormir pendant 2 mois. C’est pas top mais c’est toujours mieux que les anti-inflammatoires qui bousillent l’estomac !!

Bon, j’espère que j’en ai finis avec tous mes bobos : Ca commence à suffire, non mais des fois !

Bonne fin de semaine à toutes

PS : la robe arrive, patience, mais du coup avec la tendinite, je réduit encore le temps tricot.

VISITE SURPRISE DE LA FAMILLE !

Ce matin, deux membres de ma famille m’ont rendu visite à l’improviste. Je les ai pris en photos alors qu’ils m’attendaient devant ma porte :

 

visiteurs.jpg

Un crapaud et une salamandre qui rendent visite à une grenouille, quoi de plus normale me direz-vous ?

 

COURGETTES TRANSFORMEES !

En attendant un post tricot qui ne devrait plus tarder, je continue dans la cuisine. J’ai enfin récolté des courgettes de mon potager. La jaune est une courgette du liban, la verte une standard comme on en trouve partout.

 courgettes.jpg

 J’ai aussitôt transformé tout ça en tarte courgettes jambon. Comme je trouve que la recette trouvée sur le net n’est pas des plus claire, je vous la transcrit ici.

 Couper les courgettes en rondelle et les faire cuire à la poelle dans un peu d’huile. Compter environ 30 mns à mi-puissance, les courgettes doivent être tendres et avoir rendu tout leur jus. Ensuite, je les mets sur du papiers essuie-tout pour qu’elles rendent l’huile et l’eau qui reste.

Faire une pâte à tarte (ou la prendre toute prête). Ma recette de pâte : 250 grs de farine, 125 grs de beurre mou, une pincée de sel, un demi verre d’eau. Malaxer le beurre, la pincée de sel et la farine jusqu’à la consistance que j’appelle « sable humide ». Rajouter ensuite l’eau jusqu’à ce que la pâte prenne forme mais sans être collante. L’étaler dans un moule à tarte beurré.

Faire une sauce béchamel. La je n’ai pas de dosage. Je fais la même depuis 30 ans pour ma flamiche aux poireaux et mes autres tartes necéssitant une béchamel. Je prends 75 grs de beurre que je fais fondre, je rajoute la farine pour avoir la consistance pâteuse, je rajoute du lait « au pif » et je faire épaissir. En général, ça donne une demi casserole, format maxi de ma batterie de 5 casseroles en fonte.

Laisser refroidir la béchamel, pendant ce temps répartir les rondelles de courgettes sur le fond de tarte. Dans la béchamel, mélanger 200 grs de jambon blanc coupé en petits morceaux, 4 oeufs, verser le tout sur les courgettes et enfourner environ 1/2 heure à 200 degrés. Et hop, voici le résultat :

tartecourgettejambon.jpg

On la mange demain midi, partant du principe que « c’est meilleur réchauffé ». Du coup, je voulais faire ce week end la recette de tarte à la confiture d’abricots et à la noix de coco que m’a donné Sophie www.toutsophie.fr mais deux tarte, ça aurait fait de trop. Ca sera pour la semaine prochaine.

Je profite aussi de ce post pour prévenir celles qui m’avaient contactées sur Facebook que j’ai supprimé mon profil. Je trouve quand même que ce site est un peu trop commercial, en plus certaines personnes que je vois sans plaisir dans les réunions familliales me demandaient d’être leur amie sur Facebook… (j’ai déjà pas envie de les voir aux anniversaires, mariages et autres ou tout le monde ce retrouve alors zut, non !) et je ne savais pas comment les refuser sans me fâcher avec d’autres. Et puis franchement, je n’avais pas le temps de tout faire, je préfère alimenter régulièrement mon blog.

Bon dimanche à toutes.

Bises

QUELQUES GOURMANDISES

Pas de post tricot aujourd’hui, ma robe n’avance pas assez vite. Il faut quand même que je sois raisonnable. Enfin raisonnable, c’est vite dit, pas question régime en tout cas.

J’ai continué ma série confiture. Quelques pots de rhubarbe en plus, avec de la rhubarbe verte qu’on m’a donné. J’espère encore une récolte de ma rhubarbe rouge avant la fin de l’été, c’est qu’il faut de la confiture pour tout l’hiver !

Une amie de ma mère lui a fait cadeau de presque 1,5 kgs d’abricots plus que mures, et comme elle ne savait pas quoi en faire, elle me les a donnés. Aussitôt dit, aussitôt fait, les voilà transformés en confitures, rangés sagement pour l’hiver.

img1248.jpg

Sinon le week end dernier, j’ai étrenné une recette de charlotte au tiramitsu (mon mari adore le tiramitsu… pire, il se damnerai pour un tiramitsu !) Vu la vitesse a laquelle elle a été engloutie, et le succés qu’elle a eu, j’en ai refait une ce week-end, que j’ai eu le temps de prendre en photo avant qu’elle ne disparaisse elle aussi (mais je n’ai pas eu le temps de la soupoudrer de cacao avant la photo !)

img1249.jpg

Et pour faire passer tout ça, une bonne tasse de thé non ? Et bien justement, j’ai craqué pendant les soldes, il faut dire qu’avec 80 % de réduction, ça n’était pas vraiment une folie. J’ai payé l’ensemble 1,43 euros.. si si, vous lisez bien un euro quarante trois centimes !

img1251.jpg

Sympa non ? J’ai bien tout ce qui est un peu asiatique. Il faut dire qu’une de mes amies d’enfance est eurasienne, j’ai écumé avec elle pendant toute notre adolescence les boutiques de St Germain des Prés et St Michel, qui a l’époque étaient des boutiques indous et chinoises, rien à voir avec les couturiers haut de gamme de maintenant. C’était vraiment le quartier étudiant de Paris, on pouvait s’y habiller et y manger pour 3 francs 6 sous. Maintenant c’est un quartier huppé, habité par les vedettes et les gens riches.

 Ha, j’oubliai, si vous voulez la recette de la charlotte au tiramitsu, elle est là : http://www.chocolat-de-paques.com/ Juste un truc a moi, je tapisse le fond et les parois du moule d’un film alimentaire, c’est beaucoup plus facile à démouler ! Bon appétit les gourmandes !

NOUVELLES MITIGEES COCHON D’INDE

Bonjour tout le monde,

Un peu de bleu un peu de gris en ce moment.

On commence par le bleu (enfin le vert tilleul, couleur du fil) : ma robe avance bien, encore 26 rgs de tricot circulaire avant d’attaquer les premières diminutions pour évaser la jupe :

img1245.jpg

Le fil Tango de Cheval Blanc est un vrai plaisir à tricoter. Si en plus comme je l’espère il est frais et léger à porter, ça va être le fil de tous mes étés. Si seulement je pouvais faire chauffer la carte bleue et m’en commender plein de pelotes dans mes coloris préférés… Et c’est là que le gris intervient ..

La société pour laquelle je travaille en télétravail ferme ses portes ! Bon, je serai honnête, je m’y attendais un jour ou l’autre, les commandes étaient de moins en moins nombreuses, déjà l’année dernière au Printemps, on a été quelques mois aux 4/5, puis c’était bien repartis. Mais depuis début 2010, 7 commandes au lieu des 15/20 nécessaires pour équilibrer le budget, le comptable a dit stop, sinon c’est droit dans le mur. Mais on ne s’attendait pas à ce que ce soit si brutal.

Je suis encore la mieux lotie dans l’histoire puisque depuis mon opération, je touche les indemnité d’arrêt maladie. Mes collègues travaillent sans salaire depuis le 1er juin, et jusqu’à ce que le tribunal de commerce statue sur le cas de la société à la prochaine session courant août (redressement ou liquidation). Personne ne se fait d’illusion, 3 mois de salaires impayés, découvert à la banque, charges et TVA du 2e trimestre qui ne seront pas payées sans compter les factures qui doivent s’entasser, et tout ça sans commandes d’avance, tout le monde s’attend à la liquidation. Apres le GARP paye les salaires en retard et c’est le chômage pour tout le monde.

Ensuite et bien on va voir, 49 ans et dans un village du bout du monde centré sur la pêche et les conserveries de poissons, pour une secrétaire documentaliste trilingue, c’est pas vraiment le top. L’aide a l’embauche des seniors, il faut avoir 50 ans plus, j’en ai 49, ce qui fait que d’ici mon 50e anniversaire, je n’interesserai personne. Donc pas de folies pour l’instant, je tricote mon stock de fil et pour les projets (GAAA et autres plaids) ça sera au fur et à mesure. Et adieu le voyage en Irlande prévu pour nos 20 ans de mariage !!!

Bon, c’est pas Zola non plus, j’ai un toit sur la tête, et à manger dans mon assiette, et on est tous en bonne santé. C’est juste les loisirs qui vont juste être repoussés à une date ultérieure, il y a largement plus malheureux que moi sur terre. Et puis, comme m’a dit ma meilleure amie « tu est pugnace, tu vas rebondir ». C’est vrai qu’elle et moi, on est du signe astrologique chinois du buffle, on est comme ces animaux, c’est dur de nous empêcher d’aller de l’avant.

Sinon j’espère que vous ne souffrez pas trop de la canicule. Ici ça va, sauf les cochons d’inde qui sont complètement amorphes,  surtout Polochon qui mange du bout des dents, lui si gourmand d’habitude.

Bises à toutes

 

2e POST DE LA JOURNEE : RHUBARBE SUITE ET REPONSE A VINNYE33

300 grs de rhubarbe, 300 grs de sucre, 3 heures de macération, 20 mns de cuisson

 confiturerhubarbepot2.jpg

 

Résultat

 confiturerhubarbepot1.jpg

Un seul pot, mais je crois qu’il sera bon. Vous pouvez me faire confiance, j’ai léché la cuillère !!!

Et enfin réponse à la question de vinnye33 sur le GAAA : j’ai envoyé l’email 2 fois mais il m’est retourné destinataire inconnu à chaque fois :

 

« Bonjour,

Tout est déjà traduit sur le KAL http://fr.groups.yahoo.com/group/les-kaleuses-du-great-american/ il suffit de s’inscrire, et dés qu’on est accepté, on a ensuite accès à toutes les traductions et on peut poser des questions et échanger nos expériences. Sinon, le livre est vendu sur www.amazon.fr

Bon courage ! »

Bon, histoire de résister à la tentation de tricoter, je vais faire un peu de rangement. A bientôt !

12345...10



mon détecteur de métaux, ma... |
100% pêche |
Mes créations PSP et Animat... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le crochet et le trèfle de ...
| Creativ'badges
| mes passions